EN CE MOMENT ::
Direction Nos établissements

1) Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou

La Maison de la Culture est un établissement public et administratif à vocation socioculturelle qui à pour objectif de développer chez le citoyen le goût du travail culturel et artistique et d’encourager les initiatives dans les domaines des arts et des lettres en motivant la recherche scientifique.
La maison de la culture a pour mission également la promotion de la culture nationale à travers des programmes d’activités culturelles favorisant l’éducation et divers expressions culturelles, ainsi que par les différents ateliers pédagogiques animés annuellement Elle est conçue comme un lieu polyvalent, pouvant associer théâtre, musique, danse, cinéma, arts plastiques, sciences, composée d’une salle de spectacles de 700 places et une salle de conférences de 170 places, des salles d’exposition, et une bibliothèque. Il est à noter que cet établissement dispose de plusieurs annexes dont celle d’Azazga qui est fonctionnelle, et trois autres dont les études sont en cours (Ouacif Azeffoun et Draa El Mizan).

2) Le théâtre régional Kateb Yacine de Tizi-Ouzou

Le théâtre régional est chargé des activités culturelles et artistiques suivantes :
Organise et produit des spectacles ou manifestations culturelles et artistiques destinés à un large public et œuvre à la connaissance du patrimoine culturel national et universel.
Présente des pièces théâtrales étrangères pour permettre au public d’accéder à la culture universelle.
Contribue à la promotion des arts dramatiques destinés à l’enfant.
Participe à l’émergence des jeunes talents par l’encouragement de la création dans le domaine des arts dramatiques, Participe à l’organisation des manifestations et représentation au milieu rurale destinées à rendre hommage aux créateurs d’œuvres culturelles reconnues.

3) La cinémathèque de Tizi-Ouzou

La cinémathèque algérienne, à l’instar des autres cinémathèques dans le monde est une institution à vocation culturelle et à but non lucratif. Elle a pour mission principale, la conservation et la préservation du fond cinématographique constitué de films et de documents iconographiques.
La salle de cinéma « Mondial », anciennement cinéma Bousquet prend naissance à Tizi-Ouzou à partir de 1910. Cette infrastructure culturelle qui a connu une fermeture qui a duré plus d’une décennie, a fait l’objet en 2005, sur proposition de la Direction de la Culture de la Wilaya de Tizi-Ouzou, d’une affectation au profit du secteur de la culture, et ce conformément l’arrêté N°678 de Monsieur le Wali de Tizi-Ouzou.
Suite à cela, des travaux de rénovation ont été entrepris, et la salle a été ré ouverte en 2012 après son inauguration par Monsieur le Ministre de l’intérieur et des collectivités locales le 02 juillet 2012. Elle a été affectée pour sa gestion au Centre Algérien de la Cinématographie (CAC), et érigé en cinémathèque algérienne de Tizi-Ouzou. La salle de cinéma a une capacité de 250 places réparties en 02 niveaux, soit 150 places pour l’orchestre et 100 places pour le balcon.

4) L’Ecole Régionale des Beaux Arts d’Azazga

L’Ecole Régionale des Beaux Arts d’Azazga est l’une des six (06) Ecoles régionales créées suite à la restructuration de l’Ecole Nationale des Beaux-arts d’Alger et de ses annexes.
L’école est créée par décret exécutif N° 98-243 du 8 Rabie Ethani 1419 correspondant au 1er Août 1998 portant création des Ecoles Régionales des Beaux Arts.
Elle est implantée au lieu dit « les chalets » au nord est de la ville d’Azazga Elle a pour mission :
La formation de professionnels dans le domaine des Beaux Arts
La participation en liaison ou pour les besoins des secteurs concernés à la formation d’enseignants dans le domaine suscité
Le perfectionnement et le recyclage des cadres des institutions culturelles
L’initiation de toute action de développement, de vulgarisation, de diffusion ou de promotion des disciplines des Beaux-Arts.
La réforme des programmes artistiques adoptée en 2012 est de dispenser à des élèves de fin de cycle moyen et plus, une formation qui s’étalera sur quatre (04) année, deux (02) années de tronc commun d’enseignement général et deux (02) années de spécialité, sanctionnées par le diplôme National d’Etude des Beaux-Arts(D.N.E.B.A).

Mercredi 16 Mars 2016: Installation des Sous Directeurs à L’Ecole Régionale des Beaux Arts d’Azazga.

Visionner les Photos.